Mon français excelle plus qu'un africain diplômé de la Sorbonne.

Le synthé de merde